AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nos Autres Forums: ** En attente **

Partenariats Forum: khrp Wasteland RPG Kingdom Hearts RPG Tales Of Univers

Partagez | 
 

 Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Mar 10 Jan - 22:24

Bonsoir.

Je vais prochainement publier une fanfic que j'ai commencé à imaginer et les idées me viennent de partout.

Ce sera une fanfic sur Yu-Gi-Oh que j'ai découpée en parties que j'appelle "épisodes" qui forment des saisons. (Non, je ne voulais pas qu'on appelle les aventures de mes héros des "chapitres"...)

Je publierai le premier épisode dans un ou deux mois (à moins que l'isnpiration ne m'arrive plus tôt que ça), et au rythme de 1 à 3 épisodes par mois.

Je vous dis déjà l'histoire que ça va raconter :

"Dans un monde totalement diffférent des séries Yu-Gi-Oh, le duel de monstres est bientôt menacé. Un groupe d'une vingtaine de personnes, les Ennemis du Bien, qui brillent plus par leurs actes que par leur nom, veut déchainer le pouvoir du mal. Envoyés par le Maitre des Ombres, ils emmènent avec eux tout perdant lors de duels. Les duels se jouent désormais avec un nouveau type de monstre, les monstres Douma (pour Double Manière). Mais notre héros, un dénommé Auris, qui possède un nombre indéterminé de decks sans aucun monstre spécial (donc Fusion, Synchro, Xyz, Douma), le découvre lorsque son meilleur ami, Kangoo, est sur le point de perdre un duel face à un ennemi. Il l'aide à stratégier et son copain finit par gagner. Heureux, ils se jurent d'être unis désormais face à la menace. Mais les 19 autres antagonistes ne le voient pas de cet oeil et vont tout faire pour envoyer leurs adversaires au Royaume des Ombres. Réputé pour n'avoir jamais perdu un duel, Auris, en battant çà son tour un ennemi, s'embarque dans une aventure durant laquelle il courra aux 4 coins de la Terre pour sauver sa famille, ses amis, son village mais surtout le monde..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNG

avatar

Féminin
Messages : 732
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 27
Localisation : Aux côtés de "Mon" Osiris Red adoré (Judai), de ma famille et mes amis que j'aime plus que tout au monde ~♥

Fiche de Duelliste
Nom du Deck: Aube Magique
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Mar 10 Jan - 22:42

Tiens? Ça a l'air pas mal! Et quand je dis pas mal, je mens pas car, je susi assez critique sur les fanfics!
En tout cas, je te souhaite bonen chance pour la faire et tu peux déjà me compter dans tes futurs lecteurs ;3

~·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sokh.forumactif.org
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Mer 11 Jan - 14:51

Merci ^^

Si je la termine un jour, je mettrai tous les épisodes dans un sommaire. Il devrait y avoir 5 saisons de 30 épisodes chacune.

C'est juste une estimation, mais je crois qu'on peut atteindre ça comme longévité de fanfic. Fanfic que j'ai en fait d'abord imaginé comme une vraie série, mais je me suis rendu compte que ça aurait demandé trop d'efforts et de personnes. Donc, je vous offre cette fanfic... et vous souhaite une bonne appréciation.

EDIT : PREMIER CHAPITRE (je sais pas ce qui m'a pris d'exagérer le temps comme ça !)

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 1 : UN DUEL POUR LA VILLE

An 2010. Dans un monde dominé par le duel de monstres, au Royaume des Ombres, le Maitre des Ombres est assis confortablement dans un canapé en acier.

-Mes amis, dit-il, vous allez m’offrir un cadeau. Donnez-moi la Terre et vous serez encore mieux récompensés que vous ne l’êtes déjà pour votre courage

Puis, il s’arrêta de parler alors qu’une main était levée.

-Oui ? interrogea le Maitre.

Là, la main se baissa. Une voix demanda alors :

-Mais que fait-on pour les gens normaux, ceux qui devraient aller au Royaume de la Lumière ?

Etonné de cette question, le chef dit alors :

-Emmenez-le. Il ne mérite pas de rester avec nous.

La personne, un petit ange aryen, partit en vitesse. Il partit par derrière, courut et fut vite repéré par les gardes, qui du haut des nuages noirs purent voir le saint se diriger vers la sortie.

-On le chope, et on le torture, dit un des deux assistants. Ordres du chef.

Ils sautèrent du haut de leur nuage, et atterrirent au sol, alors que l’ange les avait esquivé.

-Bye bye, dit alors ce dernier.

Il se heurta cependant à un problème : les porte étaient trop hautes. Et ses ailes lui avaient été confisquées par le Maitre de la Lumière, qui ne souhaitait pas le voir de l’autre côté. Alors qu’il se souvint de tout ça, les gardes étaient là, autour de lui. Il tenta de rebrousser chemin sur les nuages, mais il fut attrapé aux pieds. Il se débattit, souhaitant parler personnellement à leur patron. Ou du moins, ce fut sa pensée.

-Oh, tais-toi, dit le second garde, ou on t’assomme.

-Lâchez-moi et je me tairai !

-Bon, très bien, dit le premier garde, t’as gagné.

Il fut assommé. Lors de son réveil, il était enchaîné. Poignets et pieds étaient attachés à des chaines de couleur anthracite, alors que dans le bureau dans lequel il était, 3 personnes étaient présentes : le Maitre des Ombres et les deux gardes. Le trois le regardaient d’un air insatisfait. Le saint, lui, était enragé. S’il était relâché, il serait prêt à tuer ses adversaires.
-Alors, dit le boss, on se croyait malin ? Dis-nous comment tu as fait pour accéder à notre monde !

-Jamais !

-Vas-y, dit le chef en se tournant vers le second garde, tu peux commencer.

Là, le saint ressentit une vive douleur dans tout le corps produite par des charges électriques. Ca dura 20 secondes, et puis il regarda près du second. Il y avait un joystick qui était placé sur un plateau où 4 couleurs étaient indiqués : Brun, Bleu, Jaune, Rouge. Le joystick était sur Brun et une lumière noire était visible derrière. Notre ange comprit vite : ce joystick envoie des charges électriques de plus en plus fortes (Brun=>Bleu=>Jaune=>Rouge), et la lumière indique que la machine est prête à l’emploi, est activée. Il allait donc être torturé. Un bouton blanc au-dessus du joystick gris était là pour recommencer la décharge au niveau indiqué.

-Ca m’impressionne pas, votre système ! J’ai déjà connu pire que ça…

Après ces paroles, le subordonné aryen espérait qu’on le relâcherait. Mais les paroles suivantes lui firent comprendre qu’il avait menti.

-Petit imbécile, dit le premier garde. T’as eu quoi de pire ?

Le pauvre fut forcé de réfléchir. Il ne trouva rien.

-Je sais pas…

-Alors tais-toi.

Le second garde activa la lumière Bleu. La souffrance recommençant, il dit après 15 secondes (car plus c’est difficile, moins ça dure) :

-C’est tout ? C’est pas comme ça que vous allez me soutirer des informations…

Puis, le premier dit :

-Alors tu crois que tu peux tenir plus longtemps ? Toi, là, relâche le pouvoir du niveau supérieur.

Avancé, le joystick lâcha une nouvelle vague électrique. Le petit saint dit après les dix secondes douloureuses supplémentaires :

-Je m’en fiche, vous n’oserez pas me tuer, vous me garderez en vie pour que je vous révèle tout avec d’autres moyens.

-D’accord. Mon ami, dis adieu à la vie. Toi, active.

Toujours silencieux, leur patron regarda le joystick sur le point d’être placé à la dernière force.

-NON NON ! JE VOUS DIRAI TOUT !
Ces paroles arrêtèrent le mouvement de main que le second allait faire.

-Je vais vous dire comment j’ai accédé à votre côté du monde. D’abord, j’ai été le premier à me réveiller. Puis, j’ai accédé par effraction à la clef des portes du Monde Lumineux. J’ai juste eu à dire à vos amis les gardes que je voulais me joindre à vous. Ils m’ont cru. Les imbéciles…

-Et pourquoi as-tu demandé ce qu’on allait faire des gens normaux ? demanda le boss.

-Pour prévenir mes amis de ce qu’il allait se passer pour tous ceux qui se feraient capturer.

-D’accord. Mon ami gardien, tu peux le tuer.

Alors qu’il voulait dire son opposition, le saint ressentit une douleur insupportable. Ses cris de douleur durèrent cinq secondes avant de laisser place à un silence total.

-Mes amis, dit le Maitre, vous pouvez aller chercher les 20 EDB.

2 minutes plus tard, 20 personnes étaient dans une salle de cinéma, et à la place de l’écran était positionné leur président.

-Mes amis, vous allez vous rendre sur Terre, dit-il. Vous me ramènerez tout humain qui perdra face à vous dans un duel de monstres, et soit vous le tuerez comme l’espion qui s’est infiltré chez nous récemment, soit vous le convertirez en l’un de nos sbires.

-BIEN ! crièrent unanimement tous les 20.

An 2020. Dans une petite maison brune à toit noir , un adolescent, Kangoo, regardait les informations. La femme qui présentait annonça alors :

-Flash spécial ! On m’indique que 20% de la population a disparu dans des conditions mystérieuses. On a cherché partout sur Terre après ces 20 % mais sans jamais les découvrir. Mais d’après ces images, il s’agirait de 20 brigands qui gagnent tous leurs duels avant d’amener leurs adversaires dans un lieu inconnu. Ils sont reconnaissables à leur masque en forme de tête de mort rouge. Si vous croisez ces gens, surtout refusez un duel !

Puis, on frappa à la porte. Il éteignit la télévision, se leva et marcha vers la porte.

-C’est qui ?

-Mr Kangoo Renault ?

-Oui ?

-Sortez, s’il vous plait.

Il ouvrit donc, avant de se voir que la personne devant lui était un des hommes dont on parlait à la télé.

-Dégagez ! cria le jeune.
-Non, dit l’homme. Je veux faire un duel, et rien ne m’en empêchera.

-Eh ben allez vous faire…

-Voir ailleurs ? Non. Vous pouvez me battre. Prenez votre meilleur deck.

-Jamais !

-Très bien.

Il activa son disque de duel qui était au départ blanc, puis devint gris et enfin noir. Tout autour d’eux, la clarté du ciel azur laissa place à une absence de nuages dissimulés par des cieux de couleurs mauve et noir. Le vent alla plus vite.

-Si vous perdez, la ville entière sera envoyée au Royaume des Ombres. Sinon, ce sera moi qui serai renvoyé et je libèrerai tous ceux qui y sont déjà allés.

-Soit, alors j’accepte. Je débute.

Il activa son disque à son tour. Il piocha 6 cartes, notant que son ennemi avait déjà pioché.

-Je commence par Invoquer Capitaine en Maraude. Puis, j’active son effet. Il me permet d’Invoquer spécialement un monstre de niveau 4 ou moins de ma main. Et j’ai choisi Robot Synchronique. Ensuite, j'active Pot du cupidité, pour piocher 2 cartes, et celle que je vais utiliser maintenant c'est Turbo Synchro. Le niveau du monstre de mon choix augmente de 1. Puis, je fais une Invocation Synchro ! Voici apparu de nulle part ROBOT ARCHER !

Robot Archer apparut. Il était prêt à attaquer.

-Et je finis ce tour en posant 2 cartes faces cachées !

Alors, l’autre piocha. Et annonça :

-J’Invoque Commandant Covington et pose 2 cartes faces cachées. Ensuite, je finis.

Puis, sûr de lui, Kangoo piocha vite et posa vite la carte après l’avoir vue. Puis, annonça :

-J’active l’effet de Robot Archer ! Ca me permet de retirer du jeu 1 monstre que vous contrôlez ! Et là, y a pas l’choix.

Commandant Covington retiré, Kangoo dit :

-A présent, attaque directe !

-Tu as activé mon piège ! Voici Cylindre Magique, ce qui annule l’attaque et t’inflige en dommages les points d’ATK du monstre attaquant !

-Vous avez vous-même déclenché ma carte à moi ! Sept Outils du Bandit ! Je sacrifie 1000 LP pour pouvoir annuler l’activation de votre carte et la détruire !

-Pas grave.
Le score fut donc de 7000 pour Kangoo et son adversaire n’avait plus que 5700 LP.

-A moi ?

-Non, votre monstre revient.

Après le retour sur le Terrain du monstre, son propriétaire piocha pour dire :

-J’active Double Invocation ! Et j’Invoque Sniper et Soldat Méchabot. Ensuite, je termine.

Après avoir pris une carte, Kangoo annonça :

-J’active l’effet de mon…

-Stop ! J’active Colère Divine ! L’effet de ton monstre est annulé et ce monstre détruit !

Ainsi, la fin du Robot Archer était arrivée. Envoyé au Cimetière, il laissa libre place à l’ennemi pour attaquer.

-Et je finis…

Enragé, il eut une envie de meurtre.

-Alors, ta fin est arrivée.

-Oui, mais avant, je voulais savoir pourquoi en pas avoir détruit mon monstre directement ?

-Pour te faire davantage enrager. Regarde le monstre que j’ai pioché !

Il montra Force Méchabot.

-Oh non…

-Oh si ! Avec ses 4600 points d’ATK, j’ai déjà gagné. J‘Invoque Défenseur Méchabot. Et l’effet de Commandant Covington me permet de L’INVOQUER ! Je sacrifie mes 3 Méchabot. Et ils laissent place à FORCE MECHABOT !

Le monstre apparut. Immobilisé devant le titan, il reçut une attaque directe.

-Ensuite, je sacrifie 1000 de mes LP. C’est le prix à payer pour attaquer avec. Mais ensuite, j’active l’effet de Force Méchabot. Je le sacrifie pour Invoquer Spécialement depuis mon Cimetière tous les 4 monstres dans mon Cimetière ! Et hop ! J’ai gagné.

Les 3 réapparurent. Et là, le pauvre était encore tétanisé après le choc qu’il avait reçu.

-Attends, Kangoo ! cria une voix.

Kangoo vit alors derrière lui Auris, son meilleur ami. Blond aux yeux bleus, il s’approcha.

-Te rappelles-tu de tes cartes faces cachées ?
-Ah oui ! Mais ça change rien, il va gagner !

-Crois en ton jeu et tu seras le vainqueur ! Ecoute-moi bien :

Et puis il lui chuchota à l’oreille quelque chose que l’ennemi n’entendit pas. Ce dernier s’énerva :

-STOP ! REPRENONS LE DUEL ! TU VAS MOURIR AVEC TON POTE !

-Ok, dit Auris. Il va reprendre.

-QUADRUPLE ATTAQUE DIRECTE ! D’abord, Soldat.

Mais le Soldat ne put atteindre les points de vie du jeune duelliste.

-Mais qu’est-ce que…

-Eh oui ! J’ai Epouvantail de Ferraille avec moi ! Et non seulement il annule l’attaque, mais je peux le Reposer après !

-Pas grave, mon Sniper va attaquer ensuite !

Mais un nouvel Epouvantail fut activé.

-Tu triches !

-Non, j’ai deux Epouvantail sur le Terrain. Le premier que j’ai Posé sur le Terrain avec Sept outils. Et le second, je l’ai posé le tour suivant.

-Oh zut ! Mais je gagnerai au tour prochain. En attendant, voici une double attaque directe inesquivable. Il te reste 200 LP.

-Et je gagnerai.

Il piocha une carte en plus, ce qui lui faisait 4 cartes en main.

-J’active 2 Pot de cupidité, je pioche donc 4 cartes ! J’en ai donc 6 ! Et j’Invoque de suite 3 Gilasaure. Pour chacun d’eux, si je les Invoque Spécialement, tu peux Invoquer Spécialement 1 monstre de ton Cimetière pour chacun d’eux ! Et il n’y en a qu’un…

-Oui ! Alors reviens FORCE MECH… oh non ! Je ne peux pas l’Invoquer de cette manière !

-Pas de chance, reprit Kangoo. Ensuite, je les Sacrifie tous trois pour Invoquer un des 3 Dieux Egyptiens… OBELISK LE TOURMENTEUR !

Le Dieu se dévoila. Car oui, il était dans ce deck. Et dans ce monde, il y a tellement de stratégies anti-dieux que ces 3 cartes avaient été placées dans les boosters comme étant « communes ».

-Et maintenant, j’active 2 Renaissance du Monstre !

-Pour quoi faire ? demanda l‘antagoniste.

-Pour faire revenir deux Gilasaure. Ensuite, je les Sacrifie pour que l’effet d’Obélisk soit activé. Ainis, tous les monstres adverses sont détruits !

Tous furent détruits, et ensuite, l’ennemi s’attendit à perdre d’un coup 4000 LP, et appuya sur le bouton d’abandon.

-Tu as gagné ! Maintenant, je vais être condamné à errer comme un esprit perdu partout dans les 3 mondes invisible, transparent et inaudible pour tous…

-Mais qui t’a dit que j’avais déjà gagné ? Obélisk n’aurait pas pu attaquer.

-C’est vrai ?

-Oui. Si j’active son effet, je ne peux pas attaquer. Tu aurais peut-être pu le contrer avec une bonne stratégie.

-Maintenant, dit Auris, donnez-moi votre deck.

-Ok. Tenez, vous deux.

Il sortit son deck et leur donna. Puis, il se transforma en poussière. Les particules se dispersèrent avec le vent avant de former une tornade.

-Qu’est-ce que c’est encore ? se dirent les deux héros.

Ils commencèrent à courir en voyant que la tornade se dirigeait vers eux. Elle ne les épargna pas finalement, et atterrit sur eux. Alors qu’ils se croyaient morts, ils se réveillèrent, réveillés par des gens. Une petite fille rousse s’approcha d’eux et leur dit :

-Merci de nous avoir sauvés !

Ils se relevèrent et virent autour d’eux des gens et se rendirent compte qu’ils étaient dans un champ de maïs. La mère de la fille s’approcha et leur dit :

-Nous étions dans le Royaume des Ombres et vous nous avez sauvés en battant cet Ennemi du Bien ! Merci pour tout !

Auris et Kangoo s’en allèrent après cela, et entrèrent chez ce dernier pour une bonne sieste. A leur réveil, ils regardèrent les infos, et se virent dedans.

-La ville de Cartopolis, dit la présentatrice, a été libérée de son Ennemi du Bien ! Les deux gens qui l’ont sauvée sont Kangoo Renault et Auris Hybrid. Ce dernier est connu pour n’avoir jamais perdu un seul duel…

-Allez, encore 19 à vaincre, dit Auris. Ca doit pas être si dur…

A SUIVRE…


Dernière édition par Curt Fighter le Ven 27 Jan - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNG

avatar

Féminin
Messages : 732
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 27
Localisation : Aux côtés de "Mon" Osiris Red adoré (Judai), de ma famille et mes amis que j'aime plus que tout au monde ~♥

Fiche de Duelliste
Nom du Deck: Aube Magique
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Dim 22 Jan - 20:21

Je trouve ton premier chapitre... aheum... un peu léger (pas niveau quantité de texte hein!)?... mais sinon, le début était prenant! <3

~·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sokh.forumactif.org
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Lun 23 Jan - 16:54

Oui mais tu sais, c'était qu'un début.

Pour le début, l'idée d'une scène de torture m'est venue car il fallait tuer l'espion afin que pour la suite... La suite puisse se faire, car cette scène est bien plus importante qu'il n'y parait.

Le duel par contre, j'admets que la conclusion est "un peu" facile. Mais j'avais le choix entre conclure comme ça et faire un duel dont on connait la fin mais qui dure trop longtemps le temps que le héros finisse par gagner. J'ai opté pour la première afin de ne pas ennuyer le lecteur.

Sinon, pour le reste, je laisse les autres critiquer (et ils peuvent même analyser le reste, c'est pas interdit !)

Et pour le prochain chapitre, je le posterai prochainement. Je sais pas quand, mais je le posterai bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNG

avatar

Féminin
Messages : 732
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 27
Localisation : Aux côtés de &quot;Mon&quot; Osiris Red adoré (Judai), de ma famille et mes amis que j'aime plus que tout au monde ~♥

Fiche de Duelliste
Nom du Deck: Aube Magique
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Lun 23 Jan - 18:41

Oki! -^^-

Bah tu sais la scène de torture... bah elle était bien (même si je m'attendais à mieux x'D) ^^

*psychopathe à 100% xDDDDDD*

~·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sokh.forumactif.org
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Lun 23 Jan - 18:51

Merci de tes commentaires qui m'encouragent ^^ surtout que je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un aime cette scène XD

Enfin. Je vais entamer l'écriture de la deuxième partie, et elle va parler d'autre chose que de simple duel...

Je ne dirai rien d'autre, mais j'ai déjà la prochaine scène en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNG

avatar

Féminin
Messages : 732
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 27
Localisation : Aux côtés de &quot;Mon&quot; Osiris Red adoré (Judai), de ma famille et mes amis que j'aime plus que tout au monde ~♥

Fiche de Duelliste
Nom du Deck: Aube Magique
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Lun 23 Jan - 19:49

Et bien j'ai hâte de voir ça! -^^-

~·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·✫·~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sokh.forumactif.org
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Lun 23 Jan - 20:18

Tiens, vu que tu es jol... euh gentille, tu mérites ça.

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 2 : UNE AVENTURE DE CELEBRITES

Kangoo et Auris entendirent tout d’un coup frapper à la porte. Ils dirent avant de se lever :

-ON ARRIVE !

Puis, arrivés à la porte, ils ouvrirent cette dernière et une lumière furtive frappa leurs yeux, suivie par d’autres. Ils ouvrirent difficilement les yeux et virent des dizaines de photographes qui criaient des choses incompréhensibles vu leur nombre. Mais ils entendirent devant eux :

-Alors, messieurs, comment avez-vous gagné ?

Ils reconnurent alors un homme qui était parmi ceux qu’ils ont sauvés, et qu’ils avaient vu brièvement. Ils ne se doutaient pas qu’il était photographe. Ainsi, ils le savaient maintenant, et dirent ensemble :

-ON NE REPONDRA PAS A VOS QUESTIONS !

Mais les cris de la foule encore derrière censura leurs voix. Ils tentèrent d’avancer, mais furent rapidement repoussés par la foule de journalistes (car oui, ces photographes étaient journalistes) qui les ramenèrent dans leur maison, là où ils ne voulaient pas aller.

-Laissez-nous, on veut aller manger… ! dit Kangoo, alors que les reporters commençaient à être en surnombre dans la pièce.

-T’as une idée ? demanda Auris.

-Oui, suis-moi, dit alors son ami.

Les deux coururent par derrière, montant dans les escaliers en spirale au milieu du salon et arrivés en haut coururent vers la droite afin d’accéder au grenier. Là, ils prirent l’échelle juste près de la porte en vitesse pendant que les autres les cherchaient. Ils déplacèrent l‘échelle vers l’unique fenêtre du toit qui était placée vers la gauche. Ils montèrent après avoir fermé la porte à clé, et Auris qui était en haut ouvrit la fenêtre. Lorsqu’ils furent tous deux sur les tuiles sombres, ils glissèrent jusqu’à la gouttière et là, sautèrent. Ils atterrirent violemment sur le sol, si fort que les autres dans la maison qui étaient au rez-de-chaussée les entendirent, se retournèrent et les deux, sans regarder, se mirent à courir.

-ILS SONT LA ! cria un des hommes dans la maison.

Tous ceux qui avaient fini par défoncer la porte d’en haut descendirent, pendant que tout le monde en bas courait déjà à la poursuite des héros. Ces derniers se déplaçaient vite et tout droit. Les rues étaient désertes, ce qui leur laissait assez de terrain pour espérer les semer. Ils arrivèrent au deuxième building après leur maison, tournèrent à gauche et s’arrêtèrent.

-T’as pas mal aux pieds, toi ? demanda Auris.
-Si, mais pu…rée, faut pas s’arrêter ! Continuons !

Ils se remirent à courir, et une fois arrivés à l’extrême nord-ouest de l’immeuble, ils coururent vers le sud-ouest. Ensuite, ils revinrent près du sud-est. Ils coururent encore une fois jusqu’à la maison. Ils rentrèrent, et se dirent :

« Pfffouh ! On les a semés ! »

Mais là, la maison fut bousculée, avant que des cris de toutes les fenêtres ne se firent entendre.

-Oh zut… se dirent-ils ensemble.

-Attends, j’ai un plan B !

Ils coururent encore et toujours mais cette fois, ils étaient près à aller à la cave, dont la porte était juste derrière l’escalier. Ils entrèrent, descendant les escaliers à l’intérieur, et une fois sur les pierres, Auris demanda :

-Et là ? On l’a dans le baba, il n’y a aucune issue. Que faisons-nous ?

-Tu vas voir, dit son ami. Tu jures d’être avec moi tout le temps ?

-Oui…

-Alors attention, il n’y a plus rien pour nous sauver.

-QUOI ?

-Ah ah ! Nan j’déconne, il suffit d’appuyer sur cette brique juste derrière toi.

Auris se retourna, regarda la brique au milieu et appuya. A ce moment-ci, les briques s’ouvrirent pour laisser place à une porte. Auris l’ouvra, entra et vit alors… le métro. Quand son pote entra aussi, la porte se ferma toute seule, alors que les briques s‘étaient refermées.

-Pas mal du tout. Ton plan B est génial.

-Je sais, répliqua Kangoo.

-Mais là, on fait quoi ?

-Tu prends le train, j’ai déjà payé nos places avec mon crédit GSM.

Ils entrèrent dans le train, avant que ce dernier ne les amène dans la salle à côté.

-Et voilà, on est arrivés !

-Déjà ? Mais c’est n’importe quoi !

-Oui, mais au moins, on est temporairement débarrassés d’eux.
Pendant ce temps, les journalistes entrèrent par la porte d’entrée, leur stupidité les ayant empêché de réfléchir un peu. Ils virent que la porte de la cave était ouverte. Ils entrèrent, et ne virent personne dans la salle carrée.

-Où sont-ils ? demanda l’homme sauvé.

Les deux protagonistes étaient eux monté pour accéder à la ville. Ils étaient sur le trottoir et marchaient tranquillement.

-C’est génial, franchement, dit Auris.

Au même instant, les journalistes sortirent de la maison et entrèrent par effraction dans l’immeuble autour duquel les deux héros avaient tourné. Ils prirent les ascenseurs et montèrent tout en haut. Ils prirent alors dans le bureau un télescope et regardèrent partout dans la ville avant de repérer les deux.

-Objectif à découvert, je vous indique les coordonnées, dit la journaliste qui regardait.

Après leur avoir dit où ils étaient, elle prit des talkies-walkies pour les prévenir d’un possible changement de position. Ils descendirent, marchèrent vers la cité et suivirent une voiture qui venait de passer pour accéder plus rapidement à la ville. Une fois arrivés, ils cherchèrent leurs cibles. Ils finirent par les trouver, toujours au même endroit.

-EH ! crièrent-ils. ON VOUS A DANS LE COLIMATEUR ! VOUS NE POURREZ ECHAPPER A NOS QUESTIONS !

Ils se mirent à courir, pendant qu’Auris dit :

-J‘ai une idée ! Mais faudra que tu me suives bien.

Après avoir écouté, Kangoo dit :

-T’es fou ? On n’y arrivera jamais !

-Mais si ! Je t’ai fait confiance, à toi maintenant…

Ils coururent vers le croisement entre le trottoir des autres et le leur, et chaque groupe se rapprocha de plus en plus.

-Vas-y, on peut y arriver ! dit auris.

-Ok, mais ils ont bien partis pour nous avoir !

-Ils ne nous auront pas, on est plus rapides qu’eux !

-Si tu le dis…

-Mais tu sais, si je le dis, c’est qu’au fond, ça doit être vrai !

Ils coururent, et à 1 mètre, fermèrent les yeux. Quand ils les rouvrirent, ils étaient passés.
-YES ! YAHOU ! Maintenant, tu me suis, je sais comment me débarrasser d’eux.

-Ok, mais j’espère que ça durera plus longtemps que pour moi.

-Ca a bien des chances, oui.

-Alors je suis partant ! Que faut-il faire ?

-On court vers ce rond-point, on court dessus, on tourne en oblique vers la droite, on va tout droit, et là, tu vois, ils seront calés.

-Pourquoi ?

-Grâce aux voitures qui se seront arrêtées devant eux ! Ca nous permettra d’atteindre cette foule qui veut je ne sais pas quoi et on se fond dans la masse. Ensuite, on entre dans le bâtiment, on passe par l’autre côté et puis s’il en reste, ils seront filtrés.

-Ok, ça m’a l’air très risqué comme plan, mais on va tenter.

Ils coururent donc, arrivés au rond-point, ils coururent sur la route, montèrent sur le rond-point, alors que les reporters les suivaient encore. Mais certains furent forcés de s’arrêter pour ne pas mourir écrasés. Les autres continuèrent à attaquer leurs cibles, qui appliquèrent toujours leur plan à eux. Ils tournèrent donc, alors que d’autres journalistes s’arrêtèrent pour éviter de décéder. Il resta une route, qui fut franchie avec succès. Mais tous leurs ennemis n’y parvinrent pas. Il en resta 17, qui furent amenés vers la foule. Les deux arrivèrent dans la file et dépassèrent tout le monde.

-Ca y est, on y est, dit Auris.

-Ouais, mais par où on passe là ?

-Tout droit.

Ils continuèrent leur course dans la foule, dépassant tous les hommes et finirent de l’autre côté, à l’intérieur du bâtiment plat.

-Ok, maintenant, tu vois la porte noire ? On y va !

Ils se dirigèrent vers la porte tout devant. Ils entrèrent et accédèrent à l’autre côté. Mais devant eux, se tenait un homme vêtu de noir avec un masque en forme de tête de mort rouge.

-Mais qu’est-ce que…

-Oui, je vous ai amenés ici. Grâce à des hologrammes en réalité augmentée, je vous ai manipulés. Toute cette foule aussi était en hologrammes. Je savais que vous arriveriez ici, normal, c’était si évident pour vous que ce soit votre unique issue que j’ai tenté le coup. Tout s’est passé à merveille. Maintenant, vous allez goûter à mon pouvoir. Et même si vous gagnez, vous ne pourrez pas sauver votre ville.

A SUIVRE…

je tiens aussi à dire que je posterai la prochaine fois quelques infos sur les personnages.

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 3: GROSSE PERTE DE TEMPS

Auris et Kangoo prirent un air assez incrédule devant l’antagoniste qui semblait pourtant assez sérieux. Kangoo s’exclama alors :

-Vous mentez !

-Attends, dit alors Auris, laisse-le s’exprimer et surtout s’expliquer.

Là, leur ennemi, encore plus sérieux de par sa voix, leur fit comprendre ses intentions en leur annonçant :

-Votre belle petite ville, là… On va l’écraser !

-Et comment ? demanda Kangoo, d’un ton moqueur.

-Eh bien en vérité, voyez vous, c’est fort simple ! Votre bâtiment bleu, là, le Blue Miracle…

Un long blanc se fit, durant environ 5 secondes. Puis, juste après, l‘homme masqué reprit :

-Il va s’écrouler ! Et vu sa position, il va tuer toute la ville ! Il est aussi large que la ville et en plus de ça plus long s’il était couché. En résumé, lorsqu’on le détruira, lors de son écroulement, il va tout anéantir sur son passage ! Il y a 10 000 vies humaines en jeu ! Vous ne pouvez rien faire, vous avez vaincu un seul de nos amis démons, mais vous ne saurez pas éviter le décès à toutes ces âmes qui iront au Royaume des Ombres.

-Et si on vous bat en duel ? demanda Kangoo.

-Mais serais-tu sourd ? Je vous ai dit que même si vous me battez, vous ne sauverez pas la ville. Cependant, vous aurez quelques secondes pour voir les âmes que j’ai moi-même prises, et me verrez…

-…vous effondrer en poussière, on sait, souffla Auris.

-A vos jeux ! cria alors l’homme masqué.

-Alors allons-y, répliqua Kangoo.

-Non, moi, je l’affronterai !

Ces mots d’Auris, aussi brefs qu’inattendus, figèrent de surprise les deux autres.

-Tu en es sûr ? demandèrent en synchronisation les deux, qui n’étaient que stupéfaits des 4-5 mots lâchés par Auris.

-Oui ! Kangoo, sans vouloir te déshonorer, t’es pas vraiment apte à l’affronter.
-Et pourquoi ? Puis-je savoir pourquoi ? demanda le concerné.

-Parce que s’il veut nous faire perdre du temps, alors il vaut mieux quelqu’un de plus... expérimenté ? Parce que, hein, on ne peut pas dire que tu aies les meilleures stratégies du monde !

-Ah ! Parce que toi, tu les as, peut-être ?

Puis, immédiatement après, Kangoo tenta de rattraper la stupidité qu’i venait de prononcer :

-Ah non, désolé ! J’avais oublié que…

-C’est rien. Mais à présent, duel !

Le démon et Auris activèrent ensemble leurs disque de duels.

-C’EST PARTI ! crièrent-ils en même temps.

-Je commence ! dit l’ennemi.

Il piocha 5 cartes, et attendit que son adversaire aussi. Puis, lorsqu’ils eurent tous les deux leurs cartes, l’envoyé des enfers prit une sixième, et dit :

-Je pose un monstre face cachée, et finis !

-Alors, je pioche à mon tour ! annonça le héros. Et pour commencer, j’active une petite carte connue sous le nom de… Maillet Magique ! Son effet est le suivant : si je remets de ma main dans le deck un certain nombre de cartes, je peux ensuite en piocher le même nombre ! Et hop ! Voici ! Je me débarrasse de 2 cartes (Chiron et Sombrelame) ! Et j’en pioche un nombre égal !

Il les mit dans le deck, piocha une paire et se dit « j’ai bien fait », puis reprit :

-Et là, j’active 2 Pot de Cupidité ! Je pioche donc 4 cartes ! Donc, j’en ai 7 en main, ce qui est une bonne chose ! En effet, il vaut mieux avoir trop de cartes qu’aucune carte… Et j’Invoque Cœur Farouche, Héros Elémentaire ! Il n’a aucun effet, mais cependant, il a une force de frappe de 1600 ATK ! Ensuite, j’attaque !

Cœur Farouche sauta immédiatement après en l’air, puis, il prit son épée, courra, après voir atterri, vers l’adversaire et enfonça son épée dans la carte holographiée.

-Tu as déclenché l’effet de ma SPHERE EXPLOSIVE ! Et hop ! A ta prochaine phase d’attente, elle explosera, et ce en emportant avec elle ton machin truc bidule chouette élémentaire. Ensuite, tu perdras ses points d’ATK en LP !

-Mais si je gagne avant ? Je termine ma phase d’attaque ! Place à la phase principale secondaire ! J’active Vortex Foudroyant, et en me défaussant d’une carte, je détruis votre monstre !

-Huhuhuhuhu… Heuhahahahahaha ! ria du coup l’ennemi.

-Quoi encore ? demanda le visé.

-Mais c’est marrant que tu actives cette magie ! En effet, ma Sphère Explosive est devenue une carte magie d’équipement à ton monstre ! Alors du coup, ton effet est inutilisable !

-Quoi ? Mais alors, ça veut dire que je ne peux pas la détruire !

-En effet. Mais le mieux, c’est que c’est toi qui en subiras les conséquences !

-Je termine mon tour, pour le moment, en posant une carte. Je gagnerai.

-Alors c’est à moi, hein ? Et j’Invoque de suite 2 Cyber Dragon, qui grâce à leur effet sont Invocables depuis ma main si aucun monstre n’est sur ma partie du Terrain mais si un est sur le tien ! Et je les sacrifie ! Voici SATURNE LE PUISSANT !

Deux anneaux argentés sortirent du sol, puis, ils fusionnèrent avant de se rétrécir, et puis l‘unique cercle se retendit, pour faire apparaître un monstre machine muni de deux turbos sur son dos, et sa taille était impressionnante – environ 20 mètres de haut.

-Après, j’active son effet ! Si je me défausse d‘une carte en sacrifiant 1000 LP, j’augmente son ATK de 1000 ce qui fait 3800 ! Et là, je t’attaque !

Saturne leva le pied, et s’apprêta à écraser Cœur Farouche. Mais à ce moment-là, Auris s’exclama :

-STOP ! J’ACTIVE MON PIEGE ! Armure de Sakuretsu ! Ca détruit ton monstre !

-Mais là, on est tous les deux perdants… dit son ennemi, souriant méchamment.

-Ah ouais ? C’est bien VOTRE monstre qui est détruit, nan ?

-Ah ça, je te l’accorde. Mais nous allons perdre, grâce au second effet de mon puissant, ses points d’ATK ! Soit 3800 chacun !

-Oh flûte…

Le monstre explosa, et chacun de ses turbos atterrit sur un des duellistes. Les points de vie des deux baissèrent, passant de 8000 à 4200.

-Mais je gagnerai, répéta Auris. Je dois gagner, sinon vous nous prendrez nos âmes, comme vous avez oublié de le préciser dans notre contrat.

-Oui, en effet. Tu réfléchis bien, toi. Et d’ailleurs, tu es plus intelligent que l’autre avec sa crête blonde et ses yeux d’albinos…

-Un peu de respect pour Kangoo, s’il vous plait. Il vaut mieux que vous.

-En attendant, c’est toi qui as voulu me battre à sa place sous prétexte qu’il était faible, non ? Alors ?

-Il vaut mieux que vous dans le sens où lui ne sert pas le mal.

-Certes, mais en attendant, je pose une carte face cachée, et c’est à toi de piocher. Alors vas-y, prends ta carte misérable et pathétique.

-Ok, alors voici !

Il prit une carte, et puis sortit :

-Je….

« BOOM ! » l’interrompit alors la Sphère qui explosa au moment prévu. Ensuite, il vit son compteur descendre de 1500. Il n’avait plus que 2700. Il savait que ça n’allait qu’empirer, son terrain étant vide.

-Je tente le tout pour le tout : j’Invoque sans sacrifice Lame Tranchante, Héros Elémentaire ! Je l’Invoque sans sacrifice grâce à Nécrombre avec son effet que j’ai activé en m’en défaussant lors de l’activation de Vortex Foudroyant ! Et ensuite, je t’attaque directement !

-Stop ! J’active Cylindre Magique ! Tu perds donc en LP ce que ton monstre a en ATK !

Il perdit 2600, il ne lui restait que 100 points de vie et personne à part Kangoo ne semblait être là pour lui remonter le moral. Pourtant…

-ALLEZ VAS-Y AURIS ! ON EST TOUS AVEC TOI !!!!!

Cette voix était familière à Auris. Il s’agissait de…

-Kazumi ? se demanda le héros.

-Oui, moi et ma bande de journalistes sommes avec toi ! Tu vas gagner ! Tu vas l’exploser comme sa sphère !

Kazumi avait les cheveux bruns et les yeux jaune doré. Il se tenait derrière Kangoo, lui-même à la droite du protagoniste, et les observait tous les trois depuis le début, placé plus exactement derrière les gros rochers derrière Kangoo. Il sortit, et montra sa silhouette maigre et peu équilibrée.

-On est là avec toi ! On a vu les infos, qui disaient hier que les 20 ennemis prennent l’âme des duellistes vaincus ! Et qu’ils négocient toujours pour savoir quoi gagner en plus si victoire ! Alors vas-y, gagne !

Puis, sortirent une vingtaine de gens, tous les cheveux noirs, les yeux assortis et un short blanc avec un tee-shirt blanc aux inscriptions bleues : « Cartopolis Magazine ».

-Merci, Kazumi. Toi aussi tu as vu le journal. Alors, ce n’est pas fini ! Je pose une carte et je finis pour de bon.

-Donc, je pioche ! Et hop ! Voici un monstre appelé Cyber Dragon ! Tu le connais, j’en suis sûr !

Comme les deux autres, depuis le sol, une lumière aveuglante libéra un monstre.
-Et ce n’est pas tout ! J’active ensuite Base de la ligne de Front ! Ainsi, j’Invoque un monstre Union de la main de niveau 4 ! Voici Cyber Vouivre Cuirassée.

De la même manière que pour Cyber Dragon, Cyber Vouivre Cuirassée se révéla. Ensuite, elle s’accrocha à Cyber Dragon.

-Quoi encore ? interrogea Auris.

-Mon monstre est Union. Donc, je peux l’équiper à un monstre de mon choix ! Et j’active l’effet de ma Cyber Vouivre Cuirassée ! Je sacrifie 1000 points d’ATK de mon Cyber Dragon pour détruire ton Lame Tranchante !

Le monstre fut retiré du terrain, laissant ce dernier libre de toute attaque directe.

-Et j’ai gagné ! Hop ! Bye bye !

-Stop ! Ton attaque est interceptée par mon piège, appelé Annulation d’Attaque ! Je gagne un tour !

-Et je finis le mien.

-Je pioche ! Et je pose un monstre, avant de poser une carte face cachée, et là, je vous laisse faire.

-Alors je prends moi aussi une carte. Et j’attaque ton monstre face cachée.

Là, Avian, Héros Elémentaire fut envoyé au Cimetière.

-Vous avez déclenché ma carte ! Voici Contre-Attaque des Héros ! Comme vous avez détruit mon monstre qui était un Héros Elémentaire, vous devez sélectionner une carte dans ma main, et si c’est un héros des éléments, votre monstre est détruit et le mien Invoqué !

-A gauche, dit l’antagoniste, voyant qu’il n’avait que deux cartes.

-Perdu ! C’est Néos !

Mais juste Cyber Dragon fut détruit. La Cyber Vouivre, elle, restait.

-J’ai hormis de préciser que si un monstre doit être détruit alors qu’il est équipé par un Union, c’est ce dernier qui est détruit.

-Mais votre monstre ne fera pas long feu face à Néos !

Alors, Néos sortit de la même lumière qu’avant, et ses 2500 d’ATK étaient prêt à être usés.

-Prêt à perdre ?

-Ok, je finis pour le moment.

-Donc, je pioche ! Et j’active Mégamorphe ! Ainsi, l’ATK de mon monstre est doublée si mes LP sont inférieurs ! Donc, j’attaque !

Perdant 2900 LP d’un coup, l’adversaire vit Auris poser une carte, et puis il piocha, regarda la carte et dit :

-Faisons ex-aequo, si on ne peut plus rien faire… J’active MONSTER REBORN ! De retour, voici SATURNE ! Et j’active son effet, qui me permet de sacrifier 1000 points de vie et une carte pour augmenter son ATK.

De retour, ce dernier regarda Néos d’un air méchant.

-Et j’attaque ! Donc, ce sera un ex-aequo !

-Faux, car j’active Bouclier Drainant ! Je gagne en LP l’ATK du monstre en annulant son attaque.

-En effet. Vous finissez ?

-Oui… en posant deux cartes.

-Je pioche alors ! Et…

-J’active deux Métalmorphe Rare ! Ca augmente son ATK de 1000.

-…j’active un troisième Pot de Cupidité, ainsi je pioche 2 cartes ! Et j’active un second Vortex Foudroyant ! Ca détruit votre monstre. Nous donc perdons son ATK mais je reste gagnant.

-NON ! JE CROYAIS QUE MES DEUX PIEGES ULTIMES M’AIDERAIENT !!!!!

-Eh ah non…

Score final : EDB 0 – 100 Auris. Ce dernier marcha calmement vers l‘EDB et lui dit à l’oreille :

-Donnez-moi votre deck.

-Ok, tenez…

Le don fait, l’ennemi se transforma en un tas de poussière.

-Son deck est le même que le précédent ! Donc, si je veux créer mon propre deck machine, ça aidera que peu… dit Auris.

-Tu prendras les decks de tous les ennemis que nous aurons vaincus, alors ?

-En effet. Je veux faire mes propres decks avec les leurs.

-Mais a présent, dit alors Kazumi, que va-t-on faire ?

-Tu as quand même bien entendu ses paroles ? dit Kangoo.

-Kangoo a raison, dit Auris. On doit sauver la ville maintenant. Et on doit se dépêcher !

-Alors allons-y ! crièrent tous es journalistes, sauf Kazumi.

-Non, pas vous. Juste nous trois suffirons.

-Pourquoi pas eux ? interrogea le chef journaliste.

-Pourquoi ? Parce que si on est trop, on va être gênés, hors il ne faut pas qu’on le soit. On doit sauver Cartopolis ! Et là, on doit être peu pour mieux cogner.

-Mais comment tu sais qu’on doit être peu nombreux ?

-Parce que nous serions exactement 24 à rentrer, et déjà, si on est plus que l‘ennemi, on va certainement perdre des vies humaines.

-Alors éliminons-en 6 journalistes ! On sera pile 18 !

-Non, car c’est pas une question de se battre avec les poings. Si tous ont le même niveau de duel, alors on est mal barre.

-Ok, donc juste nous trois ?

-Oui… sortit enfin Auris.

-Eh bah j’accepte ! s’exclama Kazumi. Vous m’avez sauvé des Ténèbres en battant le premier Ennemi du Bien, je vous revaudrai cela !

-Ok, alors c’est parti ! cria Kangoo.

Ils se mirent en marche vers Blue Miracle, pour sauver la ville. Puis, sur le chemin :

-Alors, quel est ton plan, Auris ?

-Eh bah, Kazumi, on entre, on découvre comment ils vont tout faire péter, stopper ça et se faire acclamer par Cartopolis entière !

-Mais ça risque d’être corsé, non ?

-Je sais.

Kazumi alla dire quelque chose quand tout à coup, une alarme se fit entendre.

A suivre...

EDIT : encore un chapitre

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 4 : MISSION POLICIERE (Partie 1)

Surpris, les trois se retournèrent.

-Qu’est-ce que c’est ? demanda Kazumi.

-Je sais ce que c’est, répliqua alors Auris. Il s’agit en vérité de…

Alors, l’alarme retentit de plus belle. Ils localisèrent la source : une maison plus loin à leur droite, où étaient marquées les lettres : «BILDOIM ».

-… la « Brigade Intervenant Lors d’Organismes Intrus Menaçants ». Leur nom est pas terrible, mais il sont efficaces.

Soudain, une porte unique s’ouvrit. En sortirent deux camions verts et rouges, qui roulèrent assez rapidement vers le Blue Miracle qui était à l’Ouest.

-Et ils sont efficaces alors ? demanda Kangoo.

-Oui, répondit Auris, mais ils ne viennent que lors d’une menace pour toute la ville. Allons voir ce qui se passe.

Ils se dirigèrent vers la maison et entrèrent, et voyant qu’il n’y avait qu’un gros escalier à descendre dans la pièce, ils descendirent. Ils virent alors l’intérieur : une usine qui contenait des plates-formes qui montaient des gros véhicules, avec des bureaux à l’intérieur gris, un commissariat, et des gens par dizaines. Kazumi, qui était fasciné, courra et sauta toutes les marches restantes. Une alarme au son plus grave que la précédent se fit à ce moment écouter.

-Qu’ai-je fait ? dit-il.

-Rien, tu verras.

Les machines s’arrêtèrent, les plates-formes descendirent, plus aucun bruit à part l’alarme ne retentit. Tout le monde regardait les escaliers. Et puis, la porte derrière les héros se ferma. Personne ne fit un seul mouvement, et alors des gardes placés derrière les poussèrent, avant de sortir l’épée où sur chacune était inscrite la phrase : « Les intrus très bien puent ». A terre, ils s’apprêtèrent à mourir, jusqu’à ce que quelqu’un crie :

-ARRETEZ !

Auris reconnut la voix du chef.

-Merci, vieux, dit-il.

-De rien, Hybrid. Mais la prochaine fois, évitez d’entrer sans prévenir. Alors, tu connais encore les règles, je suppose ?
-Oui ! Un duel gagné sinon on devra attendre demain pour pouvoir revenir.

-Ok, tu connais ! Alors, prends ton deck, Œil Doré !!

-Moi ? demanda Kazumi.

-Mais non, le pape !... Bien sûr que c’est toi qui m’affrontera !

-Laisse tomber, Œil Doré n’a pas son deck ici. Je te battrai à sa place.

-D’accord. Mais attention, tu risques fort de perdre.

-Pas grave, conclut Auris, il vaut mieux tenter sinon on n’a rien.

Ils activèrent leurs disques et alors le chef annonça :

-Débute avec ta pathétique petite carte à piocher.

-AVEC PLAISIR ! Je pioche ! (6, 34) Et j’invoque de suite Burstinatrix, Héros Elémentaire !

Une boule de feu apparut pour exploser et laisser place à ce monstre.

-Puis, je pose deux cartes, dans le but de finir ! (3, 34, 3)

-Alors c’est à moi ! Je pioche ! (6, 34) Et voici… un monstre connu sous le nom de Robot Synchronique. Et j’active ensuite Double Invocation, ce qui m’autorise à Invoquer un autre monstre ! Voici donc Hérisson à Boulons ! Et grâce à son effet, Fusée Turbo est Invoqué depuis ma main Spécialement si j’ai Invoqué un monstre Normalement ce tour-ci ! (2, 34) Et ensuite, place à l’Invocation Synchro !

Les trois monstres fusionnèrent et devinrent…

-Chevalier Gaia, force de la Terre ! Et hop ! J’ai gagné d’avance ! J‘active après Vague Mentale Fréquentielle, ce qui détruit un monstre sur le Terrain si j’ai un Synchro !

-Alors, Burstinatrix fut détruite, elle explosa en feu.

-Comment as-tu osé ? Tu le regretteras.

-Oui, mais pas aujourd’hui ! Car là, je t’attaque directement !

-STOP ! Voici CYLINDRE MAGIQUE ! Carte de référence.

-Oh zut !

-Eh oui ! Grâce à son effet, ton attaque est annulée et tes points de vie diminués de son ATK !

-Oh non…

Le score bascula : Auris 8000 – 5400 Chef.
-Et je finis ce tour en activant : Mégamorphe ! Ainsi, je double l’ATK de mon monstre puisque mes LP sont inférieurs. Ensuite, tu joues. (0, 34, 1)

-Alors, je pioche ! (4, 33) Et hop ! Voici Tremblement de Terre ! Tous les monstres sur le Terrain sont changés en position de Défense. (3, 33) Ensuite, j’Invoque Tueur-d’Ombres. Son effet ? Puisque tous tes monstres (tu n’en as qu’un) sont en DEF, il peut t’attaquer directement. (2, 33, 4)

Après qu’il eut frappé, le Tueur baissa les LP de l’adversaire à 4000.

-A moi ?

-Oui, mais d’abord, je pose. (1, 33, 5) Voilà.

-Alors je pioche ! Et j’active : Monster Reborn ! Je fais donc revenir Burstinatrix en DEF pour le moment, avant d’ensuite attaquer !

-Et j’active Bouclier Drainant ! Je gagne donc l’ATK du monstre en LP ! Et ton attaque est annulée.

Score : 13200 – 4000.

-Et je finis !

-Alors je pioche ! (2, 32) Et voici un autre Tremblement de Terre. Après, j’attaque !

Le score bascula à nouveau, passant de 4000 à 2600.

-Et je pose une carte, voilà.

(0, 32, 5)

-Donc c’est à moi ! Et voici le retour de… Monster Reborn ! Je fais revenir Robot Synchronique. Et hop ! Synchronisation de niveau 6 Et voici un autre Chevalier Gaia ! Cette fois, tu ne t ‘en sortiras pas.

-Et hop ! Rugissement menaçant. De cette façon, tu n’attaqueras pas. (0, 32, 4)

-Oh non ! Je finis.

-Alors, je pioche ! J’active de mon Terrain un dernier Tremblement de terre, et je t’attaque. (1, 31,3)

13200 – 2600, c’était ça le score.

-Et là, je finis… en activant Pot de Cupidité de mon Terrain. Je pioche donc deux cartes. Et voilà, à toi. (3, 29, 2)

-Je vais gagner ! Et là, j’active la carte Mégamorphe à mon autre chevalier Gaia ! Superbe force de frappe ! 5200 fois deux ! Je peux encore gagner !
-Ok, alors attaque.

-Si tu veux ! Alors, attaquez !

-Annulation d’attaque !

-Non !!!!!!

-Si, je crois que j’ai gagné.

-C’est possible… j’ai fini. (0, 31, 0)

-Alors, je pioche ! Et j’active Evacuation Forcée qui me permet de récupérer mon monstre dans ma main. Ensuite, voici Vortex Foudroyant. En me défaussant d’une carte, comme Nécrombre, Héros Elémentaire, j’ai le droit de détruire tous tes monstres.

Alors, tous les monstres disparurent.

-Et j’Invoque, grâce à Nécrombre qui tant qu’il est dans le Cimetière peut me faire Invoquer un Héros Elémentaire sans Sacrifice, Lame Tranchante. Et hop ! Gagné !

Il attaqua directement, faisant perdre le duel au chef.

-Mais pourquoi avoir retiré ton monstre ? demanda Kazumi après.

-Pour finir pile, sortit Auris. Maintenant, chef, dis-moi tout !

-D’accord. En fait…

-Oui ?

-… on va arrêter une attaque terroriste.

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 5 : ENTREE DANS LE BLUE MIRACLE (Partie 2)

-Une attaque terroriste ? Sur quoi ? demandèrent en synchronisation les trois héros.

-Sur le Blue Miracle. On a localisé deux hommes masqués d‘une tête de mort rouge qui ont réussi à pénétrer dans le bâtiment, et commencent à installer des bombes à retardement.

-Ah ! lâcha alors Auris. Donc, j’en conclus que vous allez les arrêter ?

-Eh bah… oui.

-Oh mon dieu ! Tu ne sais pas ce que tu as fait… Arrête tout, il faut faire revenir tout le monde !

-Euh pourquoi ? interrogea le chef.

-Parce que s’ils parviennent au Blue Miracle, tes hommes n’en sortiront pas vivants.

-Ah oui et pourquoi ça ?

-Parce que s’ils affrontent en duels les terroristes, ils risquent de…

-On sait bien ! Ils vont prendre leurs âmes. Oui, mais ! On va les tuer aux armes.

-Comment ? Oh zut, c’est encore pire… Si on leur tire dessus, les hommes vont tout faire sauter avant ! Cesse ça immédiatement !

Puis, une voix radio annonça :

-Mr Jack ! On est sur place ! On va les tuer ! On attend vos ordres.

Alors, le chef – Jack – annonça :

-Revenez vite, on ne peut pas les affronter.

-D’accord, on…

Puis, la voix s’arrêta, la radio se coupa.

-Au fait, dit Jack, je me présente : Jack, duelliste n°5 dans le monde, chef de la brigade et maître des opérations en ville.

Alors, chacun se présenta, sauf Auris qui le connaissait déjà.

-Dit, Jack, demanda alors ce dernier, tu comptes faire quoi de ce deck ? Je te signale que je l’ai battu une bonne dizaine de fois et que je n’ai jamais perdu contre…
-Eh bah, répondit Jack, je vais te le donner. J‘ai un autre deck en réserve que j’ai fini. Je n’ai plus besoin de celui-là, que je trouve absolument nul.

Alors, il sortit le deck de sa poche, et le présenta à notre héros, qui le prit délicatement, jeta un coup d’œil et le mit dans sa poche à lui.

-Bon, maintenant, je vais vous expliquer l’historique de notre enquête. On a d’abord recensé des gens qui étaient masqués dans le monde, et on a relié leur apparition à la disparition progressive des gens sur Terre. On ne les a jamais attrapés, bien qu’on ait rencontré la plupart d’entre eux. On a tenté à chaque fois de les capturer, mais ils se sont enfuis à chaque fois de manière mystérieuse. Ils étaient là, ils se sont cachés, et hop ! disparus. Ensuite, on a appris que le number one ici présent et l’albinos avaient sauvé la ville.

-Je ne suis pas albinos ! La preuve, mes cheveux sont blonds !!!!!

-Et alors ? Les pythons molures albinos sont blancs et jaunes…

-Au fait, la radio s’est coupée. Que s’est-il passé ? interrogea Kangoo.

-Je n’en sais rien. Je vais essayer de rebrancher la liaison.

Il reprit la radio, et vit qu’elle était encore active.

-Oh non… sortit le patron en posant sa main sur son front. Ils sont morts. Ils nous tiennent toujours au courant, s’ils sont interrompus, c’est qu’ils ont rendu l’âme.

-Alors, il n’y a plus de temps à perdre. Il faut aller chez Marluxia et DGM !

-Pourquoi ? demanda à son tour Jack. En quoi ces fanas de la technologie seront-ils utiles ?

-Ils s’y connaissent mieux sur le duel et le high-tech que n’importe qui sur Terre. Même moi je ne connais pas tout dessus.

Ils sortirent en vitesse de la salle. Ils montèrent, coururent tout droit et après 5 minutes de course, arrivèrent devant une maison rousse, au toit avec des tuiles bleu cyan. Les cheveux roses à ¼ longs de Jack étaient trempés de sueur. Le soleil qui tapait à pleine puissance avait desséché ses yeux orange.

-Je suis crevé… dit-il logiquement.

-En même temps, la prochaine fois, tu te mettras en short et en tee-shirt, dit alors Kazumi d’un air vanneur.

Alors, un « ding dong » se fit entendre. C’étaient les protagonistes qui avaient sonné à la porte brune, à côté de laquelle était placée un garage dont la porte était mauve. Cette dernière s’ouvrit latéralement, dévoilant des murs, un plafond et un sol entièrement métalliques.

-Oh vas-y ! dirent les 3 seconds, qui s’étaient déplacés devant. C’est magnifique !

Ensuite, une trappe s’ouvrit su sol, et une tête aux cheveux rouges mi-longs se dévoila progressivement.

-Bonjour à vous, annonça une voix. Je suis Marluxia, pour vous servir.

Le personnage se dévoila entièrement. Mince, les yeux bleus, il s’avança, son tee-shirt jaune avec inscrit en bleu marine « Marluxia » rayonnant. Il s’appprocha et tenda sa main vers le trio. Chacun la serra à son tour.

-Alors, Auris, tu veux quoi aujourd’hui ?

-Eh bah, je voudrais 4 motos à une roue, type le plus puissant.

-D’accord. DGM, apporte-nous ça, exigea du coup Marluxia qui parlait à une radio.

-A tes ordres, dit une voix de garçon. Je m’en vais chercher ça de suite.

Le plafond s’ouvrit, et en descendit un quatuor de véhicules à roue unique suspendus à un fil. Et puis, par la droite, apparut un garçon de petite taille, à la crête noire plus piquée que celle de Kangoo, qui lui en avait une totalement iroquoise alors que DGM avait encore des cheveux sur le côté.

-Voici, sortit alors ce dernier. Vos bécanes sont avancées.

-Alors c’est lui, DGM ? Comme Débile Grossièrement Mental ? se moqua Jack.

-Non, comme Dimitri Gérard Maxime, contredit Marluxia. Ne te fiche pas de lui.

-Ok, ok. Sinon, il va faire quoi ? Je mesure 1 mètre 78 et lui environ 70 centimètres en moins.

-Arrête, dit Auris. Il est peut-être petit et jeune, mais il peut te priver de moto. Après tout c’est à lui tout ça.

-Ok ! Fallait le dire tout de suite, alors…Désolé, conclut Jack.

-Bon, alors voici le plan, reprit Auris : on prend les bécanes, on se dirige vers la tour, on y entre, on explose les méchants et ensuite, on rentre victorieux.

-Ok, mais s’ils gagnent ?

-Alors, Jack, on aura tenté.

Ils montèrent sur les bécanes, les démarrèrent et se mirent en route. Après quelques minutes de route, ils parvinrent au Blue Miracle.

-Bon, nous voici, dit Kazumi. On va les buter alors ?

-Au moyen de cartes, oui, répondit Auris. On entre, à présent. On va les exploser. Mais d’abord, sortez vos cartes d’identité.

Ils prirent leurs portefeuilles et en sortirent leur carte.

-Ensuite, présentez-la devant la porte.

Chacun la montra. Mais immédiatement, une voix déformée menaçante cria :

-ALLEZ ! VENEZ, VOUS ETES AUTORISES !!!!!!!

-Oh non, ils ont pris le contrôle du Miracle, se dégoûta Jack.

-Ne t’en fais pas, on peut gagner. On va suivre leurs instructions. Comme ça, on les atteindra.

-ON A TOUT ENTENDU ! HAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!

-Encore cette voix, j’en ai marre ! s’exclama Kangoo. Je veux m’en défausser comme des cartes !

-Alors faisons ce qu’ils veulent, lui répliqua Auris.

Ils ouvrirent la porte, entrèrent et virent l’intérieur : le sol était bleu azur, les murs aussi. Les bureaux et chaises étaient noisette.

-C’est beau, hein ? Moi je suis déjà venu. Mon père travaillait ici. Avant que CA ne se passe… lâcha tristement Auris.

-Que s’est-il passé ? interrogea Kangoo.

-Ferme-la, veux pas en parler.

-Alors, fermons-la, conclurent Jack et Kazumi.

Ils s’avancèrent jusqu’à l’ascenseur. Ils entrèrent et appuyèrent sur le bouton pour arriver au dernier étage. Mais l’ascenseur ne réagit pas.

-Eh zut, on ne pourra pas atteindre Hatsu.

Ces paroles lâchées par Auris, fit faire aux autres se demander pourquoi aller si haut.

-Oui, je sais, vous ne savez pas pourquoi ça. Alors, je vous le donne en plein dans le mille : il s‘agit de voir s’ils l’ont eu ou pas.

Ils sortirent, et tournèrent vers les escaliers, indiqués par une flèche verte sur fond blanc au-dessus de laquelle était indiqué un escalier gris.

-Ne vous en faites pas, pensa alors le protagoniste, alors qu’ils montaient. Papa, maman, Lify… Je le jure, je vous vengerai.



A SUIVRE…

A SUIVRE…

REEDIT : VOICI L'EPISODE 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Lun 5 Mar - 19:20

Nouveau chapitre ! 6ème épisode lâché.

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 6 : A L'INTERIEUR DU BLUE MIRACLE

Les héros regardèrent partout. Lorsqu’ils atteignaient un étage, ils vérifiaient la présence ou non des ennemis. Ils savaient par déduction qu’il n’y en avait que deux et se dépêchèrent.

-Encore deux étages et on aura une radio, déclara Auris. On pourra alors voir si Hatsu est encore en vie, on ne sait pas ce que peuvent faire nos adversaires.

Deux étages plus tard, ils entrèrent et virent une radio droit devant. La pièce était, contrairement aux autres, rangée et propre, alors que les autres avaient été comme cambriolées. Auris courra et appela la cible.

-Hatsu ? Hatsu ? Me reçois-tu ?

Il attendit 10 secondes avant d’entendre :

-Oui ?

Et il demanda :

-Hatsu ! T’es au courant de la situation, je suppose ?

-De quoi ? interrogea Hatsu. Il n’y a rien de spécial…

-Mais si, il y a-

Mais une voix familière le coupa :

-IL EST IMPOSSIBLE DE VOUS REPONDRE MOUEUHAHAHAHA !

-Vous, fermez-la ! Hatsu, tu me reçois toujours ?

Rassuré d’entendre une réponse positive de la part de ce dernier, il continua :

-Il y a des terroristes dans le Blue Miracle ! Ils vont tout faire sauter je ne sais pas quand…

-Des terroristes ? Et c’est quoi cette voix débile qu’on vient d’entendre ?

-C’est eux ! Ils vont te tuer si tu ne bouges pas !

-Je m’en fiche, le miracle bleu ne sera jamais attaqué par des terroriste ! Auris, tu me déçois. Je croyais que tu étais plus intelligent que ça…

Ce dernier posa la main sur son front, et puis dit :

-C’est toi qui ne comprends pas que ta vie est en danger… on arrive.
-Si tu veux… conclut Hatsu avant de couper la liaison.

Le quatuor continua de courir, ne sachant pas ce qui allait les attendre. Le héros redit le plan : courir, atteindre Hatsu et quitter l‘immeuble.

-Mais quel imbécile, se dit Hatsu.

Son bureau était tout au-dessus. Il avait des murs bleu cyan, des chaises orange et des tables marron. Puis, on frappa.

-Mais qui est-ce donc ?

Il ouvrit, et vit alors deux hommes avec un masque en forme de tête de mort rouge. Les deux gens demandèrent en chœur :

-Mr Hatsu, propriétaire du Blue Miracle, homme le plus riche du monde ?

-Oui ?

-A tout de suite !

L’homme de droite donna un coup de poing dans le ventre, l’autre dans la tête. Hatsu ne pouvait rien faire, il s’évanouit. Et deux heures plus tard, quand es héros arrivèrent, la porte était ouverte. Aucune trace de la cible.

-Ils ont réussi… en déduit Kazumi. On a échoué.

-Non, ils vont descendre et tout faire sauter, puis, on aura échoué. On a encore une chance, corrigea Auris.

Il prit son téléphone et appela Marluxia et DGM. Lorsque ça répondit, il demanda :

-Faudrait que tu me rendes un service.

-Quel type ?

-Du genre que tu ne dois pas laisser les portes du Blue Miracle ouvrables. Empêche-nous de pouvoir sortir.

-Ok. Pourquoi ?

-Pour sauver Hatsu.

Il expliqua tout ce qui s’était passé depuis leur entrée. Et son ami conclut :

-Alors c’est parti. On amène l‘artillerie lourde.

Il raccrocha et demanda à DGM :

-Prépare-nous l’ADVA.
-L’ADVA ? Mais on ne s‘en est jamais servis !

-Eh bah c’est le moment.

Les yeux roses de DGM s’ouvrirent au maximum et ses gros sourcils noirs se froncèrent. Il se dirigea vers la SAMI (Salle Aux Machines Inutilisées). Après une recherche approfondie, il cria heureux :

-TROUVE !

Pendant ce temps, les protagonistes courraient dans les escaliers et arrivèrent finalement au 5ème étage, alors que les autres étaient tout en bas.

-Mais que fous-tu ? se demanda Auris, en parlant de Marluxia.

Alors, une machine arriva depuis la ville. Elle balança un cube mauve sur la porte. Ce cube se déplia et entoura pour finir toutes les portes, empêchant quiconque de sortir.

-Merci, se corrigea Auris.

Une fois descendus complètement, les quatres interpellèrent les antagonistes, qui avaient à leur pied un Hatsu endormi.

-J’y pense, commença Auris, comment nous avez-vous esquivés ?

-En nous téléportant ! répondit le duo. On peut se téléporter.

-Bah alors pourquoi restez-vous ici ? interrogea Kangoo.

-On n’arrive plus…

Jack et Kazumi remarquèrent que de sondes étaient émises par la barrière.

-On a trouvé pourquoi, dirent-ils.

Ils expliquèrent leur trouvaille. Puis, Auris dit :

-Je vais faire un duel contre vous ! Si je gagne, vous annulez la destruction de la vie et libérez Hatsu !

Ce dernier se réveilla.

-Et si on gagne ?

-Alors on vous laissera faire votre plan, dit ce dernier, qui avait entendu. On doit faire un pari équitable. Donc on va faire comme ça.

-J’approuve ! crièrent en chœur toutes les personnes présentes.

Auris sortit son disque et l‘activa.
-Allons-y ! Qui dois-je battre en premier ?

-Moi ! annonça celui de gauche.

-Ok, c’est parti !

Après qu’il ait activé son disque, l’ennemi déclara qu’il commençait. Il prit 6 cartes, avant de dire :

-J’Invoque par son effet Forteresse Méchabot ! Je me défausse de monstres dont le total des niveaux égale 8 pour l’Invoquer Spécialement ! Et je finis en posant une carte.

-Alors je pioche ! Et j’Invoque… Sombrelame ! Que j’équipe avec Lame Foudroyante, ce qui veut dire que mon monstre a 800 en plus d’ATK ! Au revoir, la forteresse !

Après avoir attaqué, Sombrelame fut détruit à son tour.

-Mais qu’est-ce que…

-Eh oui ! Lorsque ma Forteresse est détruite, elle détruit une carte sur le Terrain ! Et j’ai choisi ta carte Sombrelame !

-Je finis mon tour en posant une carte.

-Alors à moi… Je me défausse d’une carte de niveau 8 pour Invoquer ma Forteresse encore une fois !

-Quoi ? Son effet vaut aussi pour le Cimetière ?

-Oui.

La carte défaussée était une carte qui ne disait rien à Auris.

-Puis, je me défausse de Saturne le Puissant ! Et j’Invoque une autre Forteresse !

Deux monstres apparurent au même moment.

Et j’active ma carte piège : Lancement ! Je prends un monstre Union de mon Cimetière et l’équipe à une de mes Forteresses ! Et je t‘attaque directement.

Auris perdit 5500 points de vie. Au prochain tour, il allait perdre.

-Oh zut… lâcha-t-il. Je crois que je peux pas gagner comme ça. Il faut que je me serve de ma cervelle…

-Mais tu peux abandonner aussi.

Le héros piocha une carte quand l’autre avait fini, espérant qu’elle le sauverait.

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curt Fighter
Débutant en duels
avatar

Masculin
Messages : 40
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21

Fiche de Duelliste
Nom du Deck:
Composition du Deck:
Autres Précisions:

MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   Mer 18 Avr - 20:26

YU-GI-OH : LE COMBAT POUR LA TERRE

SAISON 1

EPISODE 7 : LE DENOUEMENT DE L’ATTAQUE

-Yes, pile ce qu’il me fallait, dit-il alors. J’active Raigeki ! Je détruis ta Forteresse équipée de ta Plateforme de Soutien des Engins Lourds avec ça !

Mais seule cette dernière fut détruite.

-Oh ! c’est juste, dit alors l’ennemi. Ma carte, si elle est équipée avec un monstre Union, c’est ce dernier qui est détruit, ma carte équipée ne l’est pas.

-Ca ne change rien, j’active Vortex Foudroyant ! Je défausse une carte pour détruite touts les tiennes !

-NAN ! Tu ne peux pas ! Mes Forteresses sont invincibles !

-Pas tant que ça, apparemment.

Les deux Machines explosèrent, détruites par les éclairs qui les avaient atteintes.

-Et maintenant, ton terrain est vide ! Je peux t’attaquer directement. Hop ! Voici Lame Tranchante !

-Mais tu triches ! Tu dois sacrifier deux cartes pour l’Invoquer !

-Non, car j’ai défaussé pour le Vortex Nécrombre, qui me permet de l’Invoquer Spécialement sans Sacrifice. Et donc, je t’attaque directement !

Le monstre doré chargea et frappa l’antagoniste qui perdit 2600 points de vie.

SCORE : Auris 2500 – 5400 EDB.

Puis, j’active de mon terrain la carte Magie Jeu Rapide Bénédiction de Sebek ! Je gagne donc des points de vie en plus. Et là, 2600 précisément. J’ai du coup 5100 ! Ensuite, je pioche deux cartes grâce à Pot de Cupidité, et je pose une carte pour finir.

-Ok, alors c’est à moi ! C’est parti ! s’exclama l’adversaire.

Il piocha une carte, pour dire :

-Je vais gagner. J’active moi aussi un Pot de Cupidité.

Il prit deux cartes, pour dire :

-J’Invoque depuis mon Cimetière grâce à Monster Reborn Saturne le puissant !

Ce dernier surgit du sol, prêt à détruire Lame Tranchante.
-Et je me défausse d’une carte pour activer l’effet de Saturne : je paye en plus 1000 LP (4400 – 5100) pour augmenter son ATK de 1000 ! J’ai donc encore une chance. J’attaque maintenant !

La machine frappa fortement d’un coup de poing Lame Tranchante, qui explosa.

-STOP ! cria Auris, j’active Contre-Attaque des Héros ! Puisque tu as détruit un monstre « Héros Elémentaire », tu dois choisir une carte dans ma main !

-Y a pas le choix, répondit l’homme masqué.

-Et cette unique carte est… Néos, Héros Elémentaire ! Donc, ton monstre est détruit et ma carte Invoquée.

-Mais tu perds tout de même 5000 points de vie au total.

-Pas grave, tu as perdu !

-Oui, c’est vrai… mais vous aussi.

Le démon abandonna, et sourit en se désintégrant.

-On peut dire qu’Auris a tranché dans le vif pour gagner aujourd’hui ! dit alors Jack.

Son deck fut repris comme d’habitude par Auris, qui au moment de se tourner vers le deuxième ennemi à vaincre entendit le ricanement de ce dernier.

-Quoi encore ? demanda Kangoo.

-Bye bye ! rétorqua le démon. Je vous souhaite une belle et heureuse fin !

-NON ! VOUS AVIEZ PROMIS QUE… commença à crier Hatsu…

-STOP ! l’interrompit l’ennemi. Je n’ai rien promis du tout ! Faut pas dire que j’ai promis, j’ai dit que je vous affronterai, sans le promettre.

-Oh non... se lamenta alors Kazumi, on a perdu.

-Oh oui, vous avez perdu ! répliqua l’antagoniste, qui devient fumée noire se dissipant vers le haut.

Un bruit se fit entendre. A côté, une bombe était cachée. Mais une centaine de comptes à rebours étaient apparus.

-Il va tout faire sauter… MONTONS ! ordonna Auris.

A l’étage du dessus, ils entendirent une explosion.

-Et voilà, les mecs ! ragea Hatsu. A cause de TOI, Auris, tout le monde va mourir ! Et vous aussi, là ! Vous êtes le quatuor du malheur !
-Avec toi, ça fait un quintette, répondit Jack. Si tu ne t’étais pas fait kidnapper, on aurait peut-être pu trouver les bombes tous ensemble et les détruire avant activation.

Alors qu’il disait ça, l’immeuble commençait à tomber.

-Eh ben… commença Hatsu.

Il reprit après trois secondes :

-Euh… ouais.

Personne ne comprenait ce qu’il disait.

-Parle plus fort, lui conseilla Kangoo.

-On a rien compris, dit Kazumi.

-Hatsu, répète mieux tes paroles, ordonna Auris. Et vous les autres, essayez de trouver une issue.

Les autres s‘en allèrent.

-Il a raison. Si je ne m’étais pas laissé faire, j’aurais pu tous nous sauver.

-Je suis sûr que tu n’as pas fait exprès. Moi, je suis fautif de ne pas avoir ordonné à tout le monde directement de chercher les bombes et en plus d’être tombé dans leur piège.

-Ah bon ? Donc, c’est plus ta faute que la mienne.

-Nan, c’est ma faute, corrigea une voix familière.

C’était l’opposant. Il était resté.

-Je ne peux pas quitter l’immeuble, donc vous avez réussi à me tuer. Mais ! Mais en revanche, vous n’avez pas réussi à nous vaincre. On a gagné.

-Et ma sœur ? Vous l’avez encore en vie ?

-Oui, mais plus pour longtemps. On finira par l’épuiser.

-Je vais vous rejoindre. Je m’arrangerai pour qu’en haut, vous ne parveniez pas à la tuer.

-Mais tu n’y arriveras pas.

Soudain, une nouvelle explosion se produisit. La barrière était visible mais explosait.

-Ah ! Je peux enfin dégager ! Mon patron va pouvoir me récompenser !

Il disparut et remonta en Enfer.

-On m’appelle, dit Auris en entendant la musique de son GSM.
Il décrocha.

-Oui ? Ici Auris, qu’y a-t-il ?

-Je vais vous sauver !

Il s’agissait de Marluxia.

-Et on va bien le faire ! cria DGM.

Depuis dehors, ils étaient sur des motos à trois roues équipées d’ailes.

-Deux ombres noires dehors ! Et on n’a rien trouvé ! s’exclama Kangoo.

-Les ombres noires, c’est nos sauveurs, le rassura Auris.

Une énième explosion, dans le bâtiment cette fois, laissa place à un gros trou ovale dans les vitres. Puis, les motos vinrent.

-Les voici ! crièrent les deux technologistes.

-Bon, on a échoué, mais au moins, on a survécu… Adieu, mon bâtiment, lâcha alors Hatsu.

Les motos entrèrent, et il y avait deux places supplémentaires par motos.

-Zut, un va devoir se sacrifier, dit Kangoo.

-Non, corrigea DGM, la bécane de Marluxia est équipée d’une quatrième place derrière ! Et au passage, vous n’avez pas vraiment échoué…

Ils sautèrent chacun dans une place et les deux engins reculèrent.

-Mais alors, pourquoi on n’a pas vraim… débuta Auris.

Il vit alors le Blue Miracle s’écraser et exploser… dans le sens opposé à celui de la ville.

-Compris ? demanda Marluxia. Vous avez eu beaucoup de chance mais ça ne se reproduira sûrement pas.

-Au fait, demanda Auris, c’est vous qui avez détruit la barrière ?

-Oui ; on ne pouvait pas accéder au bâtiment autrement.

-On n’a cependant pas fini, annonça alors le héros principal.

-Pourquoi ? demandèrent en chœur toutes les personnes présentes.

-Il nous reste 17 ennemis à battre. Ca va pas être facile en fin de compte…

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yu-Gi-Oh : le combat pour la Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rang 2]Wanted Water - Combat pour le troisième badge ! [Terminé]
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Un nouvel emblème pour notre terre [PV]
» Entrainement n°2 : Entrainement au combat (Nuage de Saule)
» Requiem pour une terre meurtrie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yugioh Saido :: Partie Hors RPG :: Coin des Artistes :: Fanfics-
Sauter vers: